Il parle de nous. Grand Corps Malade.

« Quelques papiers griffonnés, quelques rimes à enrichir
A la face d’un monde hanté par un futur sans avenir ».

Il nous restera, Grand Corps Malade.

Ca fait des années que je le connais, certainement grâce à ma grande soeur, Lucile. Elle aime les chanteurs à texte.
Il est facile de s’identifier à ses chansons. Je trouve, même si les situations qu’il décrit ne nous concerne pas forcément, on retranscrit facilement.

Lucile m’a emmené à un de ses concerts, à Auxerre. Enfin ça, vous le savez déjà si vous me suivez sur Instagram.
Il n’y a pas à dire, il est doué. On est concentré, tendu à ses lèvres. On rigole, on sourit, on est ému.

Dans son dernier album « Il nous restera ça » (2015), il a fait participer plusieurs artistes, dont Renaud. Gros coup de coeur pour cette chanson, « Ta batterie« . Je vous invite à l’écouter sur Deezer ou bien Spotify.

Appréciez, écoutez.

Et vous, après l’écoute de cet album, une chanson coup de coeur?

Photo : Le Monde.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire