ITALIE - Trieste - vue sur le port

A la frontière slovène, la belle Trieste

Alors, comme ça, peut-être que le nom de Trieste vous dit rapidement quelque chose.. Mais sauriez-vous situer la ville? Allez, hop, une petite carte.

Voici un arrêt que je vous propose, suite aux recommandations d’amis italiens ! Il est vrai que dans un premier temps, je n’y aurais pas franchement pensé! Mais bon, on fait confiance et après visualisation d’une petite vidéo (juste en dessous), la visite de cette ville parait valoir le détour !

La route pour arriver à destination, est assez… tumultueuse, dans le sens où ça touuuuuuuuuurne. Enfin, encore, ça va! J’ai vu pire lors de l’escapade à la vallée Brembana, dans le nord-ouest de l’Italie, une autre histoire ! Et puis, une vue imprenable sur la mer adriatique

ITALIE - Trieste - Vue sur la mer

Bref, une fois à Trieste, pas de difficulté pour stationner (en plein mois d’août, week-end de Ferragosto, 15 août!), c’était du côté du port, sur la Riva del Mandracchio.

Petite balade sur la baie, un temps magnifique, et là nous arrivons sur la place principale: Piazza Unità d’Italia avec sa fontaine des quatre continents.

Et là, en voyant cette place majestueuse, on se dit que nous avons à faire à une ville pleine d’histoire… Pour l’anecdote saviez-vous que la ville était encore autrichienne en 1918?! Elle est redevenue officiellement italienne en 1954… Entre temps, elle fût occupée par les Yougoslaves (sous le commandement du Maréchal Tito) qui y ont fait des massacres importants.

On y trouve beaucoup de communautés : juive, luthérienne, anglicane (confession du christianisme), arménienne, musulmane… Tous ces évènements historiques et sa diversité ethniques se retrouvent dans cette ville, et je vous suggère de vous laisser voir sa beauté à travers mes photos…

Le Canale Grande

Avec la vue sur Piazza Sant’Antonio Nuovo et l’Eglise du même nom

Mais Trieste c’est aussi plein de châteaux, des Églises (bon ça, c’est l’Italie en général, mais là il y en a pour toutes les confessions !), la gare, le tram, l’Université, l’aquarium… Bref n’ayant eut qu’une journée (en fait, même moins), je n’ai pas pu tout voir, mais sincèrement, je vous conseille d’y passer deux, voire trois jours, cette ville vaut le détour, et c’est certain, j’y retournerai !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire