Découverte de Reykjanes, la péninsule en dessous de Reykjavik

Et si on allait à Reykjanes, Islande?

Et voilà, je l’ai fait. Mon premier road trip en Islande! Histoire de se mettre dans le bain et de se préparer à de plus longs!

Préparation avec des recherches de blogs en blogs, de sites internet en sites internet pour voir un maximum d’endroits sur cette péninsule située dans le sud-ouest de l’Islande. Achat d’une carte, marqueur, et petits post-its pour se repérer et essayer de ne pas se perdre (j’ai bien dit essayer !), réservation d’une voiture de location (procar.is).

Alors voici l’itinéraire choisi pour cette journée d’escapades :

[google-map-v3 width= »350″ height= »350″ zoom= »13″ maptype= »roadmap » mapalign= »center » directionhint= »false » language= »default » poweredby= »false » maptypecontrol= »true » pancontrol= »true » zoomcontrol= »true » scalecontrol= »true » streetviewcontrol= »true » scrollwheelcontrol= »false » draggable= »true » tiltfourtyfive= »false » addmarkermashupbubble= »false » addmarkermashupbubble= »false » addmarkerlist= »reykjavik, islande{}number_1.png{}Première étape|kleifarvatn, islande{}number_2.png{}Deuxième étape|Reykjanesta, Islande{}number_4.png{}Quatrième étape|Hafnir, Islande{}number_5.png{}Cinquième étape|sandgerði, islande{}number_6.png{}Sixième étape|keflavik, islande{}number_7.png{}Septième étape|Thingvellir, Islande{}number_8.png{}Huitième étape|Grindavik, Islande{}number_3.png{}Troisième étape » bubbleautopan= »true » showbike= »false » showtraffic= »false » showpanoramio= »false »]
Vous trouverez ici une petite vidéo de ce road trip effectué en compagnie de ma coloc Cécile !
Le commencement de la journée se fait par le départ de l’agence de location, pratique, elle se situe pas trop loin du centre-ville! Petite Kia, pas besoin d’une grosse voiture, que des routes abordables seront empruntées. Nous ne prendrons la plupart du temps les routes 1, 425, 42 et 41 donc praticables.
Reykjavík –> Lac Kleifarvatn, ce lac est le huitième plus profond d’Islande. Un monstre s’y cacherait! Vraiment impressionnant à voir, après plusieurs minutes de route dans un désert de champs de lave, vous arrivez entre deux collines et là au loin: le lac….
Sable noir, lac de couleur bleue et de chaque côté les montagnes!
Lac Kleifarvatn –> Seltun (Krýsuvik), c’est une zone géothermique. Vous y trouvez des fumerolles, des solfatares,  des mares de boue, ce qui veut surtout dire: une douce odeur de souffre :) Malgré l’odeur je vous assure que c’est un endroit à ne pas louper si vous allez à Reykjanes!

Reykjanesta
–> Hafnir, petite ville de 109 habitants… Etape brève avec une petite originalité dans les parages… La possibilité de faire un bain de boue !
Hafnir –> Sandgerði, petite ville avec non loin une église connue des islandais: l’église Hvalsneskirkja.
Sandgerði –> Reykjanesbaer, ville proche de Keflavik (c’est là que se situe l’aéroport international !), pas grand chose à y voir. Je ne vous conseille donc pas de vous y arrêter…
De là direction Þingvellir, parc naturel au lieu historique et géologique de l’Islande. En y arrivant, on peut voir le lac Þingvallavatn, d’une superficie de 83 km2 !
Þingvellir, c’est là où se trouve le plus vieux parlement Alþing et où a été signé l’indépendance le 17 Juin 1944. C’est aussi là que se trouve la faille Silfra, où se rencontrent les plaques tectoniques américaine et eurasienne (En Mars 2013, j’y ai fait du snorkeling, l’eau était ultra-froide… enfin je vous raconterais dans un autre article cette expérience !) ! Il s’agit aussi d’un des plus beaux sites de plongée.
On y trouve également une jolie cascade: Öxarárfoss.
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 réflexions au sujet de « Et si on allait à Reykjanes, Islande? »

Laisser un commentaire