Un tour à la montagne : Megève et les Contamines Montjoie

Il y a déjà quatre mois je quittais l’Italie… J’ai profité de ce départ pour découvrir une petite zone de la région Rhône-Alpes : Megève et les Contamines-Montjoie.
Accompagnée d’une amie du cru, Tatiana, j’ai pu prendre un bol d’air frais et profiter de la nature de Haute-Savoie.

La halte était de courte durée, je n’avais qu’une journée et demie… Du coup, arrivant assez tard, grâce au superbe tunnel du Mont Blanc (ironie quand tu nous tiens…je pense que la quarantaine d’euros laissée n’est toujours pas passée!), j’ai terminé ma première journée par une balade dans Megève.

Je pourrais comparer cette ville à Disneyland, tout semble un peu surjoué et superficiel. Des lumières, guirlandes, restaurants chicos et boutiques de luxe parsèment les rues. Il n’y a pas de doute, Megève est une station de ski prisée par la high society.

En fait, quand on s’y intéresse un peu, on comprend que cette fréquentation fait suite aux investissements qu’a fait la famille de Rothschild pour faire concurrence à d’autres stations prestigieuses.

Il est quand même agréable de s’y balader en soirée, c’est animé et il n’est pas compliqué de trouver un restaurant, cela dit, réserver n’est pas une mauvaise idée !

En journée de nombreuses activités sont possibles, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de l’Office du tourisme de Megève.

 

Le lendemain direction Les Contamines-Montjoie… Petit village qui se trouve au pied du col du Joly, mais aussi au centre de nombreux sommets…

Un bon plan, le restaurant La Bérangère, qui se trouve sur la route principale du village, tout proche de l’Office du Tourisme, propose une croziflette qui vaut le détour !

Késako une croziflette? C’est à base de crozets (spécialité du coin!), des lardons, du reblochon, de la crème fraîche et de l’oignon !

Mon amie a suggéré deux balades, la première pour se rendre à l’Eglise Notre Dame de la Gorge, au fond du val de Montjoie. Il n’est pas difficile de s’y rendre, il n’y a qu’une seule route qui y mène !

 

Elle a été construite vers 1700 et vingt-huit ans plus tard, quinze petits oratoires sont construits sur le chemin de la chapelle.

La deuxième balade nous a mené au col du Joly, à la frontière de la Savoie et de la Haute-Savoie. On peut y accéder par les remontées mécaniques des Contamines (voir ici les tarifs et horaires d’ouverture).

De là haut la vue est incroyable, je vous laisse apprécier…

Et vous, connaissez-vous des sentiers de randonnée bien sympas? Partagez !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire